Cabinet d'avocat à Angers dans le Maine et Loire (49). Maître Paillard Goustour, avocate à angers depuis 1993. Divorce, garde, filiation, pension alimentaire
7 rue Constant Lemoine 49100 ANGERS

Honoraires et tarifs

Les honoraires du Cabinet sont fixés conformément aux principes règlementaires en la matière et aux recommandations déontologiques du barreau d’Angers.

Maître PAILLARD-GOUSTOUR vous informera sur les trois méthodes de facturations appliquées par le cabinet, et établira une convention d’honoraire adaptée à votre dossier :

Le tarif horaire :

Le taux horaire varie en fonction du domaine d’activité, du point de droit soulevé, ainsi que de la nature, de l’urgence et de la complexité de l’affaire.

Le tarif forfaitaire :

Dans certains cas, il est possible de convenir d’un tarif forfaitaire pour l’intégralité d’une procédure (par exemple en cas de divorce par consentement mutuel ou en cas de dossier correctionnel avec une seule audience?) En cas de difficultés financières, Maître PAILLARD-GOUSTOUR vous accorde la possibilité d’échelonner le règlement des honoraires sur la durée de la procédure; Mais en tout état de cause l’honoraire prévu entre son client et l’avocat doit être réglé avant les plaidoiries.

L’honoraire de résultat :

Dans certains dossiers, il est possible de convenir d’un honoraire de résultat, ne nécessitant qu’une rémunération fixe modeste du cabinet. Ainsi, le client verse une provision forfaitaire modérée en début de procédure, le reste de la rémunération de l’avocat est fonction du résultat obtenu et en application d?un pourcentage préalablement fixé.
Cet honoraire complémentaire de résultat est fonction d’un pourcentage préalablement fixé en accord avec le client, des sommes recouvrées à l’issue de la procédure.

Cet accord est consigné dans une convention entre l’avocat et son client, et signé par les deux parties.

En cas de situation financière difficile, Maître PAILLARD-GOUSTOUR respectueuse du principe de l’accès à la Justice pour tous, accepte de travailler sous le bénéfice de l’aide juridictionnelle.